Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Année scolaire 2016-2017

Recherche

Actualités

 

vendredi 19 mai : inauguration des nouvelles classes

dimanche 18 juin : kermesse

vendredi 23 juin : futuroscope pour les CE2-CM1-CM2

jeudi 29 juin : permis vélo pour les CM

17 octobre 2013 4 17 /10 /octobre /2013 15:46

Questions de sciences, préparation à l’évaluation

  1. Définition scientifique de fruit
  2. quel est l’organe femelle des fleurs ?
  3. quel est l’organe mâle des fleurs ?
  4. quelle est la cellule reproductrice femelle des fleurs ?
  5. quelle est la cellule reproductrice mâle des fleurs ?
  6. quel est le rôle des abeilles dans la fécondation ?
  7. cite des exemples de reproduction asexuée
  8. cite un exemple de reproduction sexuée
  9. quelles sont (dans l’ordre) les différentes étapes de la démarche scientifique
  10. quelles sont les conditions indispensables pour la germination des graines
  11. cite le cycle de la fleur
  12. que signifie reproduction asexuée
  13. dessine et décrit le protocole expérimental que tu choisirais pour tester l’hypothèse « la graine a besoin d’espace pour pousser »

 

 

Réponses

  1. Un fruit est ce qui reste de la fleur fanée lorsqu’elle a été fécondée. Un fruit renferme des graines.
  2. L’organe femelle des fleurs est le pistil
  3. L’organe mâle des fleurs est les étamines
  4. La cellule reproductrice femelle est l’ovule
  5. La cellule reproductrice mâle est le pollen
  6. .Les abeilles transportent le pollen
  7. Le bouturage, le marcottage, les tubercules, les bulbes sont des exemples de reproduction asexuée
  8. La graine de haricot est un exemple de reproduction sexuée
  9. Question – hypothèse – protocole expérimental – mise en route de l’expérience – observation – résultats – conclusion
  10. Les conditions indispensables de la germination des graines sont : l’humidité, la chaleur et l’aération
  11. Une graine germe, pousse, une fleur naît, elle fane, un fruit naît, mûrit …
  12. Reproduction asexuée signifie sans graine
  13. Pour tester l’espace, je prendrais un pot témoin, un très grand pot et un tout petit pot.

 

Partager cet article

Repost 0
27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 20:29

En CM1-CM2, les élèves connaissent déjà beaucoup de choses sur la reproduction végétale.

C'est l'occasion de travailler davantage sur l'expérience: pourquoi fait-on une expérience? comment?

 

- D'abord on se pose une question:

Quelles sont les conditions nécessaires pour que les graines germent?

 

- Ensuite, on fait des hypothèses:

Il faut de la terre, de l'eau, de la lumière, de la chaleur, de l'air, du terreau, de l'engrais, cailloux ...

On choisit d'en tester certaines.

 

- On imagine l'expérience

 

- On fait la liste du matériel et des matériaux : terre, sable, graines, coton, pots... (on s'est réparti ce que chacun apportait, la maitresse amène les graines, plusieurs pots et du terreau).

 

- On réalise l'expérience (on s'est mis par groupe) et on a planté en faisant attention à une consigne très importante: POUR QUE L'EXPERIENCE FONCTIONNE, IL NE FAUT CHANGER QU'UN SEUL ELEMENT

 

ex: si on veut tester la lumière, il faut que tout le reste soit identique: l'arrosage, le pot, la terre, l'endroit où on va disposer les pots...

 

Il ne nous reste plus qu'à observer, noter les résultats, et faire un résumé pour conclure...

 

P1030480P1030481

P1030482P1030484P1030485

Partager cet article

Repost 0
3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 20:20
Aujourd’hui, les deux classes de cycle 3 recevaient Frédéric qui travaille au Grand Bassin de l’Oust. Il est venu pour nous faire découvrir ou re-découvrir plein de choses sur l’eau. http://www.grandbassindeloust.fr/
 (Le dossier pédagogique est téléchargeable ici, nous avons travaillé sur les pages 22-23 et 28-29)
D’abord nous avons mis nos tables en îlots pour que ce soit plus facile de travailler en groupe.
P1020702
 
Nous nous sommes réunis autour d’une maquette représentant un bassin versant. Nous avons pu observer grâce à des grosses boules (représentant des gouttes de pluie) comment l’eau RUISSELLE dans la nature.
P1020704P1020705
Nous avons pu aussi observer géographiquement la position du CHATEAU D’EAU par rapport aux différentes habitations.
 P1020724
Nous avons ensuite observé le globe et avons parlé de la répartition de l’eau sur Terre. L’eau douce ne représentant qu’1% du total, il est important de ne pas la gaspiller, ni la polluer. Il faut la préserver.
 P1020706
Nous avons également évoqué plein de sujets intéressants : les haies, les bandes enherbées, le compost … et enfin nous avons révisé le CYCLE NATUREL DE L’EAU.
 
Après la récré, nous avons réalisé deux expériences.
La première consistait à COMPRENDRE LA FORMATION DES NUAGES. (CONDENSATION).
 
Nous nous sommes répartis en 4 groupes. A notre disposition, une feuille avec des consignes. Frédéric a particulièrement insisté sur l’importance de bien lire les CONSIGNES (comme lorsqu’on fait des exercices en classe).
 P1020713P1020707
P1020708P1020709P1020710P1020711P1020712
Nous avons réalisé l’expérience puis nous avons noté nos observations, surtout en réalisant un SCHEMA. Nous avons mis en commun nos schémas : certains ont choisi de faire une vue de dessus, d’autres une vue de face ou même une vue de côté. Nous avons essayé de faire une LEGENDE la plus complète possible.
P1020714P1020719 P1020716
 Nous avons mis en commun puis, nous avons comparé notre expérience avec le cycle de l’eau.
P1020721P1020722P1020723P1020725
Conclusion : On a vu de la vapeur d’eau car l’eau très chaude s’est vite évaporée. Elle est venue se condenser (se refroidir) sur le couvercle.
 
La deuxième expérience était sur l’eau potable. D’abord nous avons essayé de déterminer comment reconnaître une eau potable (entre 4 bocaux). Parfois, l’odeur ou la couleur peuvent nous aider, mais d’autres fois, l’eau inodore et incolore parait potable mais ne l’est pas, il faut l’analyser (c’est ce qu’on a fait à l’aide de bandelettes).
 P1020726

P1020733P1020735P1020736

Puis nous avons essayé de transformer de l’eau sale en eau potable. Après l’avoir laissée DECANTER, nous l’avons FILTREE à deux reprises. L’eau était presque transparente mais cela ne signifiait pas pour autant qu’elle était POTABLE !
 P1020737P1020741P1020742P1020743P1020744P1020745P1020749
Conclusion : l’eau est plus propre. Chaque étape de filtration est importante. Mais il faut tuer les microbes et il faudrait l’analyser pour savoir si elle est potable.
 
Nous remercions Frédéric pour son intervention. Quant à nous, le travail sur l’eau n’est pas terminé. Nous allons approfondir en retraçant le trajet de l’eau domestique. Que sont les usines d’eau potable ? Les stations d’épuration ? Nous aborderons ensuite les notions de pollutions et de biodégradabilité (et grâce à l’intervention de Frédéric, nous connaissons déjà plein de choses sur ces sujets).
 
 
 
 
 
 
 
 

Partager cet article

Repost 0
22 février 2013 5 22 /02 /février /2013 13:14

 

 

1.   Il se prépare à devenir adulte, à être capable de concevoir des bébés.

2.   Puberté

3.   Ça dépend des personnes, environ 8 ans

4.   Période entre l’enfance et d’adolescence où le corps et le caractère change.

5.   12 ans

6.   11 ans

1.   Il faut un homme et une femme.

2.   9 mois

3.   Par le sang de la maman qui passe par le cordon ombilical.

4.   C’est un bébé conçu grâce à une fécondation in vitro.

5.   Au bout de 3 mois dans le ventre de la mère.

6.   Spermatozoïde

7.   Ovule

8.   Le cordon ombilical est relié au placenta.

9.   Il sert à nourrir le fœtus

10.       Ça passe dans le sang de la maman et ça peut aller jusqu’au fœtus qui risque un retard de croissance ou des malformations

11.       Un ovule et un spermatozoïde

12.       Ce sont les moyens pour éviter d’avoir des bébés (ex : préservatif ou pilule)

13.      Non

14.       Avec une échographie

15.       Embryon dans le ventre de la mère qui a plus de 3 mois.

1.   Sages-femmes, médecins, papa s’il veut

2.   Souvent à la maternité

3.   C’est mieux s’il a la tête vers le bas

4.   Elle a des contractions

5.   Dans l’utérus

6.   C’est nourrir le bébé avec du lait

7.   Oui

8.   Allaitement maternel (sein), artificiel (biberon), mixte (les 2)

9.   C’est là que le cordon était relié et on le coupe dès la naissance. Le nombril est la marque = la cicatrice

Partager cet article

Repost 0
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 21:22

Fiche de naissance

 

Nom de la ville …………………………………………………….

Date de naissance complète (jour, mois, année, heure) ………………………....

Poids en kg ………………………………………………………..

Taille en cm ………………………………………………………..

Particularité de l’accouchement ? (césarienne ?) ……………………………...

Type d’allaitement …………………………………………………...

Prénoms …………………………………………………………..

Date de sortie de la maternité …………………………………………..

Si vous avez des photos ou des souvenirs de votre naissance, il est possible de les apporter.

 

Partager cet article

Repost 0
14 décembre 2012 5 14 /12 /décembre /2012 18:09

Afin de mieux comprendre le fonctionnement de la respiration, les CM1-CM2, ont réalisé quelques expériences ... et ce n'est qu'un début!

 

-          expérience 1 : repère l’air qui entre et l’air qui sort de ton corps.

Place ta main droite sur ton thorax et ta main gauche sous ton nez, la bouche fermée puis la bouche ouverte. Respire plusieurs fois.

Ä Que sens-tu sur ta main droite ? que sens-tu sur ta main gauche ? Y a-t-il un lien entre les deux.

 P1020413

P1020414

-          expérience 2 : observe la cage thoracique et ses changements de volume

(matériel : mètre ruban, ou ficelle, ciseaux)

Situe la cage thoracique et décris là.

Prends un mètre ruban (ou de la ficelle) et place-le sous tes bras pour mesurer ton tour de poitrine et note la mesure en inspiration.

Dégonfle à fond ta poitrine et note la mesure en expiration.

A quel moment de la respiration le tour de poitrine est-il le plus grand ?

P1020415

 P1020416

-          expérience 3 : quelle quantité d’air sort de ton corps quand tu souffles ?

(matériel : bassine, 2 bouteilles, tuyau, eau)

Remplis la bassine et la bouteille d’eau. Retourne la bouteille pleine d’eau sur la bassine. Introduis le tuyau dans la bouteille. Souffle normalement dans le tuyau.

Fais le schéma de ce que tu vois.

Prends une autre bouteille. Fais le même montage. Remplis à fond tes poumons et souffle à nouveau.

Fais le schéma de ce que tu vois.

Que constates-tu ?

Crois-tu qu’il y a un lien entre la mesure de ton tour de poitrine et la quantité d’air dans tes poumons ? lequel ?

 P1020417

P1020418

-          expérience 4 : Combien fais-tu de mouvements respiratoires en une minute ?

Compte pour un seul mouvement respiratoire : une inspiration et une expiration.

Lorsque tu es assis, combien fais-tu de mouvements respiratoires en une minute ?

Après avoir couru, combien fais-tu de mouvements respiratoires en une minute ?

Quelle différence remarques-tu ?

Essaie de ne plus respirer pendant 30 secondes. Que se passe-t-il ?

 

 

P1020426P1020425P1020424

Un peu d'exercice physique...

P1020423

et on compte à nouveau les mouvements respiratoires...

P1020420P1020419

 

On en sait déjà un peu plus ... mais que se passe-t-il dans les poumons?  L'air qu'on inspire est-il le même que celui qu'on expire? A quoi sert la respiration? Comment l'oxygène voyage-t-il dans notre corps? ... ? ... ? ...

Partager cet article

Repost 0
1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 08:57

Ce que je dois savoir sur les volcans :

- faire le schéma de la coupe d’un volcan

- expliquer ce qu’est une éruption volcanique connaître les produits émis (définitions)

- distinguer les 2 types d’éruption : effusive et explosive, et en connaître les caractéristiques les volcans effusifs (la lave coule) et les explosifs (des cendres, des gaz, des bombes ...)

- savoir qu’il y a des volcans actifs, en sommeil et éteints et expliquer ce que cela veut dire

- savoir qu’il existe des volcans en France et pouvoir en citer (au moins un)

- savoir qu’il existe des volcans sous-marins

- savoir ce qu’est un volcanologue et pouvoir en citer (au moins un)

Partager cet article

Repost 0
20 octobre 2012 6 20 /10 /octobre /2012 06:13

http://data0.eklablog.com/versusconformita/mod_article25270445_1.jpg?5274

http://www.maxicours.com/img/1/5/1/4/15140.gif

http://static.intellego.fr/uploads/1/5/15435/media/5eme/phase%20lune-%20corrige%205eme.JPG

Partager cet article

Repost 0
21 septembre 2012 5 21 /09 /septembre /2012 04:48

En 1969, un Américain, Neil Armstrong, est le premier homme à marcher sur la Lune.

« That's one small step for  man, one giant leap for mankind » ce qui peut se traduire par « C'est un petit pas pour un homme, mais un bond de géant pour l'humanité ».

Partager cet article

Repost 0
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 20:01

http://www.eurekasante.fr/images/vidal/maladies/schema-systeme-digestif.png

 

 

 

La digestion: ce qu’il faut savoir!

 

Que deviennent les aliments que nous mangeons ?

 

Les aliments que nous mangeons sont transformés et découpés finement. Il n’y a pas de tri entre les aliments solides et liquides. Les aliments de petite taille passent ensuite à travers l’intestin grêle dans le sang qui les transporte à tous nos organes, où ils donnent de l’énergie (sucres, graisses), servent d’éléments de construction (calcium, protéines) ou encore de fonctionnement (eau, vitamines)

Les aliments insuffisamment découpés (non digérés) passent dans le gros intestin puis sont rejetés par l’anus sous forme de selles (excréments)

Les déchets qui sont rejetés dans le sang par tous nos organes sont filtrés par les reins et se retrouvent dans l’urine

La digestion désigne la transformation des aliments en matériaux de petite taille (les nutriments). L’absorption désigne le passage dans le sang à travers la paroi intestinale.  (au niveau de l’intestin grêle)

Puis le transport par le sang et l’apport aux organes (permettant la libération d’énergie, la croissance et le renouvellement des tissus) suivent ces deux phases.

 

Le tube digestif est composé de différents organes par lesquels les aliments passent : l’œsophage, l’estomac, l’intestin grêle et le gros intestin.

D’autres organes interviennent dans la digestion sans que les aliments y passent : les glandes salivaires, le pancréas, le foie.

Les aliments subissent une action mécanique : ils sont broyés par les dents (la mastication), puis mélangés dans l’estomac (le brassage). Ils subissent une action chimique due aux sucs digestifs (la salive, les sucs gastriques, pancréatiques et intestinaux)

 

Lors de la digestion, des phénomènes mécaniques et chimiques transforment les aliments. Dans la bouche, les aliments sont écrasés, broyés par les dents, malaxés avec la salive, mâchés pour être ramollis, puis avalés. Ils descendent dans l’œsophage, jusqu’à l’estomac. Dans l’estomac, les aliments sont transformés en bouillie grâce aux muscles et aux sucs digestifs (substances chimiques). Cette bouillie passe ensuite dans l’intestin grêle où elle devient plus liquide et continue à être transformée par les sucs digestifs.

Dans l’intestin grêle, il y a un tri :

- la partie digérée est composée de nutriments qui passent dans le sang et nourrissent toutes les cellules de notre corps

- les déchets non digérés vont dans le gros intestin pour être évacués par l’anus sous forme d’excréments

Partager cet article

Repost 1