Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Année scolaire 2016-2017

Recherche

Actualités

 

vendredi 19 mai : inauguration des nouvelles classes

dimanche 18 juin : kermesse

vendredi 23 juin : futuroscope pour les CE2-CM1-CM2

jeudi 29 juin : permis vélo pour les CM

11 juin 2011 6 11 /06 /juin /2011 10:43

Vol chez le commissaire Kivala.

L’inspecteur Lafouine est invité pour une partie de cartes chez une de ses vieilles connaissances, le commissaire Kivala.

Les deux amis se retrouvent autour d’une table en compagnie de quatre autres joueurs : le professeur Touméconu, grand barbu à l’air sévère, le sapeur-pompier Yapalfeu, petit homme vif et bavard, l’énorme cantatrice Bianca Castafiore

et l’informaticien Bruno Garovirus, qui ne voit rien dans ses lunettes aux verres épais.

Alors que la partie vient de commencer, Touméconu se lève et demande discrètement l’emplacement des toilettes. Il s’absente quelques minutes puis revient prendre sa place autour de la table.

Peu après, Bianca se lève à son tour en renversant son fauteuil et en criant : « Ciel, j’ai oublié Muzo, mon adorable caniche, dans la limousine ! » Elle quitte précipitamment la pièce et regagne sa place au bout d’un bon quart d’heure en compagnie de l’affreux cabot.

« La partie va enfin reprendre. » soupire Lafouine, quelque peu agacé. Mais Yapalfeu se redresse soudain et sort sans fournir d’explications. Il revient rapidement, l’air embarrassé.

« Il devient très difficile de jouer avec tous ces déplacements » se plaint Kivala. C’est pourtant au tour de Garovirus de se lever, grommelant qu’il doit satisfaire les mêmes besoins pressants que Touméconu.

« Tiens, il a laissé ses lunettes sur la table. » remarque Lafouine qui a pour habitude de noter les détails les plus insignifiants. Garovirus ne tarde pas à revenir et les joueurs peuvent enfin finir leur partie.

Le lendemain, Lafouine reçoit un appel téléphonique de Kivala qui lui annonce tout affolé :

« Lafouine ! C’est affreux ! On a volé mes économies ! Je les avais cachées dans un réduit, près de la salle de jeu.

Vous savez cette petite pièce vide, à l’ouverture très étroite, où l’on ne peut entrer que de profil. Mon argent était dans un coffre dissimulé à bonne hauteur, dans le mur. Le mécanisme d’ouverture est minuscule, on le voit à peine.

Quelqu’un a pourtant réussi à l’actionner. Le vol n’a pu avoir lieu qu’au cours de notre partie de cartes. Aidez-moi Lafouine, ou je suis ruiné ! ! »

Lafouine réfléchit quelques secondes puis répond : « Ne vous inquiétez pas, je crois que je connais le coupable ! »

QUEL EST LE NOM DU COUPABLE ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anonyme 30/06/2013 10:22

J'adore les enquête

enora s 05/11/2011 12:07



J'AI TROUVE


C'est le professeur Touméconu.



Maryline FRIN 11/06/2011 12:51



je crois avoir trouvé !!!